Pautot : "L'absence d'un vrai buteur nous fait défaut"

11 mars 2011 - 12:05

L'entraineur de Bozel revient sur le début de saison difficile de son équipe et nous livre son sentiment sur la rencontre de dimanche
Après deux montées successives et une brillante troisième place l’année dernière, votre équipe semble marquer le pas cette saison. Comment expliquez-vous ces difficultés ?
 
Nous marquons effectivement le pas, je m'y attendais un peu car l'année dernière nous restions dans l'euphorie de deux montées consécutives. Il est vrai aussi que nous ne sommes pas épargnés par les blessures et que nous nous entrainons dehors que depuis une semaine. Il faut donc que nous retrouvions nos repères. Quand à la motivation, elle était plus présente chez certains quand nous étions dans le peloton de tête...
 
Comment voyez-vous la suite de la saison ? Avez-vous dû revoir vos objectifs ? Avez-vous dû changer de philosophie de jeu ?
 
Pour moi l'objectif est de faire rester Bozel en Promotion d'Excellence quelques années même si, lorsque tu tutoies le haut du classement, tu penses indéniablement à la montée (comme l'année dernière). Mais vu les conditions l'hiver (effectif, entrainement etc...), c'est compliqué de viser plus haut.
 
À l’image de Caglar Peker, votre meneur de jeu, Bozel éprouve de grosses difficultés à marquer cette saison. Votre équipe est pourtant la plus intéressante qu’on ait joué cette saison. Comment expliquez-vous ce paradoxe ?
 
Il nous manque depuis quelques saisons un vrai buteur. Peker marque beaucoup sur coup de pied arrété.
 
Depuis la saison dernière, les oppositions Bozel-Val d’Hyères ont toujours livré des rencontres serrées où les défenses prirent l’ascendant sur les attaques. Pensez-vous que la rencontre de dimanche serra du même acabit ?
 
Je ne veux pas faire de l'intox mais cette année je pars un peu moins confiant, même si on bataillera pour obtenir un résultat positif.
 
Votre équipe compte en son sein quelques joueurs talentueux ayant évolué à Moûtiers, lorsque ce club était en P.H.R. Quels ont été vos arguments pour attirer de tels joueurs dans votre club ?
 
Beaucoup de joueurs de Moûtiers qui ont signé à Bozel étaient dans le groupe des -18 que j'ai entrainé une année et comme ça c'est plutot bien passé, certains m'on suivi.  Les autres ont été attiré par l'ambiance de petit club campagnard avec de bonnes 3e mi-temps.
 
Votre équipe doit faire face à des conditions particulières tous les hivers (neige et froid, terrain difficile, saisonniers...). Comment gérez-vous ces éléments ? N'est-ce pas trop handicapant à ce niveau ?
 
c'est très handicapant car pas mal de joueurs bossent le dimanche, donc il faut pallier ces absences avec des joueurs qui jouent le reste de la saison en 3e division. D'ailleurs sur les deux derniers matchs il manquait pas moins de 8 titulaires, mais je ne me cacherai jamais derrière cette excuse.

Et pour finir, un petit pronostic ! Qui voyez-vous pour la montée ? la descente ?
 
Pour la montée, je verrai bien  Val d'Hyères et Drumettaz-Mouxy. Concernant les descentes, ça se jouera entre la  J.S. Chambéry, les Portugais de Chambéry, Chanaz ou Mercury.
 
Bertrand Pautot
40 ans
Entraineur Bozel depuis 1997, -18 de Moûtiers
Joueur: Moûtiers (Honneur), Aigueblanche (Excellence et PHR), Aime (PHR) et Bozel (2ème division à Promotion d'Excellence)
 



Commentaires

BIENVENUE SUR NOTRE SITE

LES DERNIERES NEWS

05/07 | Planning de reprise des Séniors I en ligne